Recherche rapide sur le site

lundi 14 mai 2018

Données personnelles : Facebook suspend 200 applications suspectes

Facebook applicationsSuite au scandale Cambridge Analytica, Facebook s’est penché sur les applications présentes sur sa plateforme. Après examen, le réseau social a supprimé environ 200 apps jugées suspectes.

La suite Presse-Citron
Cliquez sur ce lien
Réactions :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Recherche rapide sur le site

Articles les plus consultés